Danse thérapie et structuration psychocorporelle :
"Tonicité, poids, flux de mouvement"


FORMATEURS
Monsieur
Benoît LESAGE (Besançon) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, danseur, danse-thérapeute, chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière, Maître de conférences. Fondateur et directeur d’IRPECOR. Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Jalons pour une pratique psychocorporelle / Structure, Etayage, Mouvement et Relation (Ed Eres 2012).
Madame
Angela LOUREIRO : Danseuse chorégraphe, diplômée du Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies de New-York, du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en Cinétographie Laban. Auteur de A. Loureiro, Effort : l’alternance dynamique, Ressouvenances, 2013. Co-auteur, avec Jacqueline Challet-Haas, de Les Fondamentaux de Bartenieff, une approche par la notation Laban (Ed. Ressouvenances, 2008). Diplômée également en Histoire, elle est co-auteur du livre Danaçao da Norma, une histoire de la constitution de la psychiatrie et de la médecine sociale au Brésil (Ed. Graal, 1977).

PUBLIC ET PRÉREQUIS
Professionnels de la relation d’aide engageant une médiation corporelle. Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution. Aucun niveau technique n’est requis.

PRESENTATION
Nos patients, nos élèves, nous présentent des corps mal organisés, contraints ou limités dans leur expression, qui brident leur vie psychique et relationnelle.
C’est au niveau de leur tonicité que cette désorganisation est la plus manifeste.
Or, pour nuancer nos façons d’être là, de nous présenter, pour échanger, affirmer, recevoir, nous modulons sans cesse notre tonus. Nos états musculaires varient selon nos intentions, émotions, imaginaires. Par la tonicité, nous engageons une rencontre sensible avec ce qui nous entoure. Avec nos partenaires, elle prend la forme d’un
dialogue tonico-émotionnel.
Pour le professionnel de la médiation corporelle, ce dialogue tonique est un
outil de travail essentiel : il permet l’empathie, cette perception sensible des états corporels et psychiques d’un partenaire.
La tonicité se construit à partir du
jeu des appuis et du poids, engagés dans la rencontre avec autrui (holding) mais aussi avec le sol et la gravité. C’est donc tout le parcours psychomoteur de l’enfant, l’aventure de sa verticalisation, qui est concerné.
Le poids est aussi celui du geste : léger, fort, affirmé, retenu, lâché…
L’expressivité corporelle, en particulier dans la danse, a beaucoup à voir avec la tonicité.
Pour engager un dialogue corporel structurant, par le contact, le geste, les médiations d’objet, l’image, le professionnel a tout intérêt à explorer les liens entre sensorialité, mouvement, posture, poids, appui.
• Nous puiserons dans deux domaines d’application qui nous fournissent une méthodologie et des outils accessibles et transposables dans une pratique de psychomotricité, de Danse-Thérapie ou de travail psychocorporel :
-
La danse, particulièrement la Laban Movement Analysis (LMA), avec le travail des facteurs poids et flux
-
Les techniques somatiques, en premier lieu l’eutonie, qui développent une conscience et une efficience corporelle, notamment dans l’accompagnement par le toucher.

OBJECTIFS ET COMPÉTENCES VISÉES
- Comprendre les liens entre tonicité, posture, poids, flux de mouvement ;
- Savoir mettre en œuvre des situations pour moduler le tonus ;
- Savoir créer des situations d’exploration du poids et des appuis ;
- Savoir créer des situations d’exploration du flux de mouvement ;
- Savoir moduler les facteurs de poids et de flux de mouvement dans l’expressivité du geste (référence grille Effort Laban).

A l’issue de la formation, le stagiaire :
- Aura expérimenté des outils de régulation tonique par les techniques d’eutonisation
- Saura engager un dialogue tonique selon diverses modalités : toucher, guidance verbale, images, dialogue gestuel
- Disposera d’outils de lecture et d’accompagnement de personnes lourdement handicapées dans leur motricité
- Possédera les éléments d’exploration, de lecture et de modulation de l’expressivité du geste liée à la tonicité

CONTENU

Pratique :

Dispositif d’exploration corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe pour expérimenter :
- Modulation tonique et sensorialité (avec et sans médiation d’objet)
- Ajustement tonique, respiration et posture
- Dialectique poids-appui-construction tonique dans le processus de verticalisation
- Dialogue tonique (avec et sans médiation d’objet)
- Expressivité gestuelle avec modulation des facteurs de mouvement liés à la tonicité (poids et flux)

Elaboration :

Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée.
Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés.
Analyse de situations cliniques proposées par les participants.

Synthèse :

Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques.
Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques.
Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d’amélioration.

MOYENS TECHNIQUES ET PÉDAGOGIQUES
Alternance d’expériences individuelles et groupales, et d’apports théoriques. Documents écrits et vidéos. Travail corporel en début de journée. Liens théorico-cliniques au décours du travail corporel (exposés, vidéos cliniques).

MODALITÉS DE SANCTION DE LA FORMATION
L’évaluation des stagiaires se fait au cours du travail. Un bilan approfondi est proposé en fin de stage, accompagné d’un questionnaire, pour leur permettre de dégager les acquis et envisager leurs applications cliniques. Un suivi de stage est proposé sous forme d’échanges de courriels.
Evaluation de la formation par les stagiaires.
Remise d’une attestation de fin de formation.

ORGANISATION
Cette formation se déroule en
32h du 25 au 29 avril 2021 pour un maximum de 20 stagiaires. (9h-12h30 et 14h-17h45 sauf J1 début à 10h et J5 : 9h-13h)

LIEU : Dojo du petit scarabée -15 plaine de l’Aden – 81100 Castres
Repas de midi obligatoires 14€ - Repas du soir optionnels - Possibilité logement sur place (11€) - Petit-déjeuner gestion libre. Possibilité de cuisiner et stocker sur place.

TARIFS
Employeur : 850€ - Libéral : 650€ (dont 190€ d’arrhes)
Particulier : 450€ (dont 130€ d’arrhes)




Les modalités d’inscription, conditions générales de ventes et règlement sont disponibles sur notre site internet www.afpup.org. Merci d’en prendre connaissance avant toute inscription.

Les demandes d’inscription se font directement en ligne via notre site internet ou directement via le lien
https://catalogue-afpup.dendreo.com.

Vous pouvez joindre la coordinatrice des formations et des stagiaires par mail à l’adresse
secretariat@afpup.com



Dernière mise à jour : le 14 Mai 2020